Guitariste surdoué, Nicolas débute il y a 15 ans dans des répertoires divers allant de la variété au Jazz. Il s’inspire des grands guitaristes de l’époque Swing comme Charlie Christian, Kenny Burrell. Sa virtuosité emprunte des accents de West Montgomerry et sa sonorité limpide et cristalline n’est pas sans rappeler George Benson.
Un phrasé d’une grande musicalité, une créativité de bon goût dans l’improvisation et toujours en sachant rester sobre. Nicolas Peslier est également un excellent joueur de banjo.
Il joue comme titulaire avec Marc Laferrière, dans l’orchestre de Marc Richard et de nombreux orchestres français dans les styles Nouvelle-Orleans, Dixieland, Blues et Boogie. Il est depuis 10 ans le guitariste attitré de Jean-Pierre Bertrand avec lequel il a enregistré un album : « Boogie Variations ».

Guitariste – banjoiste, il effectue ses débuts professionnels en 1990. Cette figure du swing parisien, récompensé en 2004 par l’académie du jazz qui lui décerne le prix Sydney Bechet, est un sideman demandé par les musiciens de Jazz « Classique », du New-Orléans au Swing, grâce à sa polyvalence stylistique et à ses facultés d’adaptation. Accompagnateur sans faille et soliste inspiré, il joue et collabore régulièrement avec:
Louis Prima Forever, Rhoda Scott, le New Boogie-System de Jean-Pierre Bertrand, Claude Bolling Big Band, Dany Doriz & Manu Di Bango.
A également joué avec: Marc Laferriere, François Laudet Big Band (avec Robin Mc Kelle), Claude Tissendier Tentet…

Très influencé par Charlie Christian et les guitaristes « bluesy » (K.Burrell, G.Benson, B.Kessel), il participe aux orchestres de Boogie-Woogie de Jean-Pierre Bertrand (« New Boogie-System ») et Jean-Paul Amouroux (La Roquebrou festival), dans le style des Rhythm Kings d’Albert Ammons.